Mets du zéro-déchet dans ta cuisine !

Chez Too Good To Go, on adore sauver des produits consommables de la poubelle, mais réduire notre quantité de déchets (alimentaires, plastiques, papiers) nous rend tout aussi heureux (et par la même occasion fait plaisir à nos porte-monnaies).

Aujourd’hui, on te présente 5 astuces simples et efficaces, pour alléger ta cuisine en déchets sans avoir à alléger ta bourse ! Pratique, éthique et économique donc.


1. Conserver et réutiliser les bocaux en verre.

Les bocaux en verre, de la sauce tomate à la confiture, s’empilent vite, et on connait tous la galère des dimanches matin, où après trois mois d’attente, tu te décides enfin à sortir ton sac plein de bocaux et autres bouteilles en verre pour l’emmener à la benne. Pourtant tous ces bocaux peuvent s’avérer très utiles dans ta cuisine ! Étant réutilisables à l’infini et résistants au froid et à la chaleur, il est tout à fait possible de les utiliser dans ta cuisine. Pour preuve :

  • Pour stocker des produits secs acheter en vrac : beaucoup de magasins de vrac pèsent tes contenants avant de les remplir de pâtes, riz, etc. Tu peux donc ramener n’importe quel bocal en verre pour y faire tes courses.
  • En remplacement des tupperwares : tu as déjà remarqué qu’après quelques nettoyages, tes boîtes en plastique avaient tendance à transférer un goût à tes aliments ? Cela n’arriverait pas avec soit des contenants en verre, soit (encore mieux) des bocaux quasiment gratuits, récupérés de tes anciens achats ! Le verre résiste à la chaleur et au froid, tu peux donc réchauffer tes plats au micro-onde à condition de bien enlever le couvercle.
  • Tu as dans ta cuisine des moucherons qui viennent attaquer tes fruits et légumes à l’air libre ? Prends un bocal en verre plus haut que large de diamètre, et utilise un clou et un marteau pour percer le couvercle. Verse ensuite un peu de vinaigre de cidre au fond du bocal, referme celui-ci, et place-le près de ta poubelle ou de la zone à moucherons, ceux-ci seront attirés par l’odeur, mais ne seront plus capables d’en sortir !

Info bonus, si ta cuisine est victime des mites alimentaires, conserver tes produits secs dans des bocaux en verre pourra empêcher une future invasion et t’éviter de jeter ta farine et tes pâtes à la poubelle.

2. L’eau minérale, c’est banal !

Tu en as marre de rentrer des courses toutes les semaines avec une pack de six bouteilles sur le dos ? La réponse est évidente mais… Consommer de l’eau du robinet est encore le moyen le plus simple d’épargner ton dos mais surtout de réduire la quantité de plastiques que tu jettes chaque semaine.

Pour le format voyage, je te conseille d’acheter une gourde en verre (encore une fois, réutilisable ET recyclable à l’infini) que tu pourras remplir tous les matins pour la glisser dans ton sac. Pour les grandes bouteilles conservées à la maison, tu peux acheter une bouteilles en verre de limonade, la déguster, puis la laver pour la remplir d’eau à l’infini ! Cela peut-être aussi fait avec les bouteilles de vin, à savoir que des bouchons réutilisables pour fermer les bouteilles peuvent se trouver dans la plupart des magasins et te seront sans doute utiles pour conserver tes fonds de bouteille.

3. Des accessoires trendy et eco-friendly !

Tu adores te faire de jolis smoothies colorés avec des fruits sauvés d’un panier Too Good To Go pour ton feed Instagram ? On est d’accord, c’est toujours plus stylé d’ajouter à ta jarre une belle paille, la touche finale ! Epargne les océans, achète une paille en inox (certaines sont même « rose gold »), qui sera utilisable à l’infini et te donnera un look écolo-chic sur tous les réseaux !

Si tu es team livraison de sushis le dimanche soir, tu pourrais limiter les déchets en achetant une paire de baguettes et des petits récipients pour sauces en céramique afin de prévenir le restaurant de ne pas en ajouter à la commande. Cela permet de réduire l’usage unique de ces accessoires !

De manière générale, favorise le durable et recyclable, aux accessoires moins chers mais moins résistants. Spatules, cuillères en bois seront plus durables que celles en plastiques.

4. Parlons chiffons !

(Image non contractuelle de l’utilisation de vos chiffons, mais il était bien trop mignon.)

Les chiffons c’est toujours utile, et même s’il y en a de très beaux vendus partout, ils sont souvent rêches et peuvent rayer certaines surfaces comme les plaques de cuissons lors du nettoyage.

En revanche le vieux t-shirt troué que tu portais en 4ème ou les draps et taies d’oreiller usées feront de très bons chiffons, à la fois pour ta vaisselle, pour tes mains et pour les surfaces délicates. Comme ces tissus sont souvent passés à la machine, leurs fibres se sont adoucies, permettant ainsi de sécher et dépoussiérer toutes les surfaces sans rayures.

Tu peux aussi investir dans des chiffons en microfibre ; et des tissus plus absorbants, pour mettre fin à l’utilisation excessive du papier essuie-tout qui n’est qu’en fait un chiffon à usage unique, pas très zéro déchet donc…

5. Les sacs à vrac.

Je te parlais plus haut des bocaux en verre pour stocker tes courses en vrac, seulement, certains magasins ne permettent pas de peser au préalable ses contenants, il est donc important d’utiliser des sacs légers mais réutilisables pour transporter tes achats.

Les totes bags, pochons reçus lors de commandes (de vêtements, chaussures, sacs...) sont tes amis : tu peux y mettre tes fruits et légumes, et d’autres produits secs comme des noix ! Pour les produits plus fins (semoule, riz), je te conseille d’utiliser les petits sacs que tu reçois parfois en achetant de la lessive, où mettre le linge délicat. Les mailles sont assez fines pour empêcher les grains de sortir, et le sac se ferme souvent avec une fermeture éclair, zéro danger et zéro déchet.

Si tu as l’âme plus aventureuse, tu peux toi-même réaliser tes sacs de vrac, avec du fil, une aiguille, et les chutes de tissus de tes draps qui n’ont pas été transformées en chiffon !

Après toutes ces bonnes astuces, tu n’as plus aucune raison de ne pas te tourner doucement vers une cuisine zéro-déchet et bien plus green ! Et pour toujours plus d'astuces, n'hésite pas à jeter un oeil à nos 10 AntiGastips, garantis 100% appliqués par l'équipe.

Cet article t’a plu ? Reste à l’affût, la deuxième partie arrive fin novembre, avec plein de DIYs pour nettoyer et décorer ta cuisine tout en respectant l'environnement et en limitant tes déchets.


(Merci à Alicia Thilmont pour la rédaction complète de cet article !)

Laetitia Ramé

Sauve ton prochain repas !

Toi aussi change le monde ! Rejoins-nous, télécharge l'appli, emmène-nous partout !

App StoreGoogle Play