5 conseils pour réduire le gaspillage alimentaire

Arrêter de gaspiller concrètement c’est quoi ? Déconstruire des préjugés, apprendre des règles et changer certaines de tes habitudes au quotidien. Oulala… Beaucoup trop compliqué et barbant nous diras-tu ? Eh bien non ! On t’aide à y voir plus clair et à arrêter le gaspillage alimentaire chez toi avec 5 conseils hyper simples.

Conseil 1 : Stop à la confusion dans les dates de péremption !

Ce sont les dates inscrites sur tes produits, jusqu’ici tout va bien ? Il y en a de 2 types, accroche-toi c’est parti :

  • DLC : date limite de consommation, que tu peux retrouver sur tes produits sous le nom de “à consommer jusqu’au”. C’est une date impérative apposée sur des produits en majorité frais (viande, poissons, produits laitiers…). Une fois passée, il y a des risques pour la santé, même si on connaît tous l’histoire du yaourt que l’on a déjà mangé une semaine après la date…
  • DDM : la date de durabilité minimale alias “à consommer de préférence avant”. Elle est indicative et se retrouve sur des produits secs comme le miel, les pâtes, le riz, le sirop… Tu peux les consommer des jours, voire des mois après sans aucun problème ! Après cette date, le produit peut simplement avoir changé d’aspect et perdu certaines de ses vertus nutritionnelles mais aucun risque pour la santé.

Pour se souvenir de ces définitions et arrêter le désordre dans ce bas monde, Ophélie de Ta Mère Nature te propose un truc mnémotechnique.

  • DLC : Date Limite Chelou
  • DDM : Date Doucement Mangeable

Ça t’aide ? Si tu en as d’autres, n’hésite pas à nous les partager !

Conseil 2 : stop à la discrimination des fruits et légumes moches !

Fichue société du paraître ! Pourquoi faire ses choix uniquement sur des critères de beauté sans se préoccuper de ce qu’il y a à l’intérieur ? Une pomme de terre en forme de coeur a le même goût qu’une pomme de terre ronde ! Une courgette biscornue se mariera très bien avec d’autres légumes moches (ou pas) dans une petite poêlée estivale… Alors change tes habitudes : prends les légumes et fruits les plus laids que tu puisses trouver sur les étales et sois fier de toi en payant ! Tu crées une nouvelle tendance si tu répètes l’expérience et que tu incites d’autres à le faire : le commerçant ne verra plus d’inconvénients à en avoir chez lui puisque tout sera vendu.

Conseil 3 : change ton organisation et planifie !

Entre ton placard, ton frigo et ton congélo, il y a de quoi oublier ce qu’on a déjà en boutique et potentiellement gaspiller ! Il faut bien l’avouer, on a tous acheté une sauce bolo en double, parce que celle ouverte et à moitié entamée trainait au fin fond de son frigo et qu’on ne s’en souvenait plus. Alors on fait quoi ?

  • Un inventaire de tout (ses placards, son frigo…) avant de partir faire les courses en vérifiant les dates pour se mettre des priorités
  • Un menu et une liste de courses pour tous les plats que tu aimerais te faire pendant la semaine avec ce que tu as actuellement et ce que tu envisages d’acheter
  • Ne te laisse pas tenter par les promos ! C’est traître et à part si cela faisait partie de ton programme, évite-les. Ton portefeuille te remerciera !

Conseil 4 : apprends à bien conserver tes aliments

La conservation des aliments est un véritable art ! Pour éviter de gaspiller, tu dois une fois pour toute bien apprendre à ranger ton frigo et avoir le réflexe congélo au bon moment !

Frigo : mets en place la règle du “premier entré, premier sorti” en mettant derrière les nouveaux produits au fond et les plus vieux en premier

Congélo : les restes et les aliments qui arrivent à la date limite de consommation ? On les met au congélo pour prolonger leur durée de vie !

Conseil 5 : va plus loin, mange tes déchets !

Bon on exagère un peu, c’était pour que tu continues à lire ! On ne va pas manger tous nos déchets mais plutôt perdre l’habitude de tout jeter sans réfléchir. Prenons l’exemple des parties de fruits et légumes que certains d’entre nous jettent alors qu’elles sont parfaitement comestibles.

Fais l’inventaire de tout ce que tu jettes et fouille sur la toile pour savoir si tu ne peux pas donner une seconde vie à ton marc de café, tes coquilles d’oeufs ou encore tes noyaux de fruits que tu jetais directement à la poubelle… Notre blog regorge d’ailleurs d’astuces !

Bon alors, dis-nous honnêtement : est-ce vraiment si difficile de mettre en place toutes les recommandations dans ta folle vie ? Tu ferais tellement du bien à notre chère planète et tu éviterais peut-être les fameuses discordes autour de celui ou celle qui a bien descendu la poubelle en en diminuant la quantité et donc la fréquence ! (oui, soyons aussi pragmatiques !) 

Laetitia Ramé
Brand Manager