Comment bien conserver ses produits secs ?

Laura Mattei

5 months ago


On ne le répètera jamais assez : une des règles d'or pour lutter contre le gaspillage alimentaire, c'est la CON-SER-VA-TION ! Après vous avoir livré tous nos secrets sur la conservation des produits frais, place aux produits secs ! Les produits secs, ce sont généralement tous les produits que l'on retrouve dans nos placards ou sur nos étagères. Tous les produits qui ne sont pas au frais, finalement. 

Exposer des aliments secs à l’air libre, à la chaleur ou à la lumière peut réduire leur capacité nutritive et accélérer leur détérioration. Découvrons comment optimiser la conservation des produits secs pour préserver leurs nutriments plus longtemps, mais aussi leurs saveurs et leurs textures. 

Quels sont les types de produits secs ?

Il existe différents types des produits secs :

  • Les céréales : les pâtes, le riz...
  • Les légumineuses : les haricots, les lentilles, les pois chiches...
  • Les sauces et coulis : sauce tomate, lait de coco...
  • Les condiments : huile, vinaigre...
  • Les épices : sel, poivre, cumin, paprika...
  • Les produits d'épicerie sucrée : gâteaux, miel, confiture, fruits secs, biscottes...


Comment stocker les produits secs ?

Les produits secs ont une teneur en eau beaucoup moins forte que les produits frais. Ils sont moins susceptibles de développer des bactéries, toutefois, ils craignent la chaleur, l'humidité et la lumière. Il convient donc de les stocker correctement et de leur trouver un contenant approprié pour optimiser leur conservation ! 

Les produits en cartons ou en sachets

La plupart des produits secs sont emballés dans du carton ou des sachets (sauf si l'on achète en vrac, ce qu'on recommande évidemment à 100% pour minimiser nos déchets !). C'est le cas de la farine, des pâtes, du riz par exemple. Malheureusement, un carton ou un sachet mal fermé peut rapidement attirer des petits parasites ou laisser entrer de l'humidité. Aussi, concernant les céréales et légumineuses, nous vous recommandons de prendre l'habitude de les transvaser dans des contenants hermétiques idéalement en verre, autrement en plastique. 

Plutôt que d'acheter neuf, réutilisez de vieux bocaux ! On vous donne ici quelques conseils pour mettre du zéro-déchet dans votre cuisine. 

Encore plus de zéro-déchet dans La cuisine


Les produits en bocaux ou conserves

On retrouve presque tous les légumes que nous connaissons en version "boîte de conserve". De même, les sauces et coulis préparés sont généralement conditionnés dans des bocaux en verre. Pour optimiser leur conservation, veillez à les placer dans vos placards, à température ambiante et surtout à l'abri de la chaleur, de la lumière et de l'humidité. 

Attention : ces produits se conservent longtemps car ils sont fermés hermétiquement. Si vous ouvrez un de ces produits et que vous ne le terminez pas dans la foulée, il est important de le placer au frais et de consommer le reste dans les jours qui suivent (généralement entre 2 jours et une semaine). Reportez-vous aux instructions de l'emballage pour plus de précisions.


3 astuces pour ranger ses produits secs

  1. Stocker par famille de produits : lorsque tous les produits sont enfouis dans les placards, cela peut être un véritable casse-tête pour s'y retrouver ! Pour vous faciliter la tâche, ordonnez vos placards en rangeant vos produits par famille : les conserves avec les conserves, les céréales avec les céréales et ainsi de suite !
  2. Faire des inventaires : "Où est donc passé ce pot de lait de coco ? J'étais sûre qu'il m'en restait un..." ou encore "Oh mince, j'ai encore acheté un paquet de farine alors qu'il y en a déjà deux d'entamés...". Vous vous reconnaissez ? C'est normal, nous aussi ! Et avec l'expérience, nous avons un super conseil à vous donner pour palier à ces situations : faire un inventaire ! Sur la porte intérieure de chacun de vos placards, collez une petite feuille et listez tous les produits contenus dans ce placard. De cette manière, vous saurez en un coup d'œil les produits que vous avez et vous n'aurez plus qu'à rayer les produits utilisés au fur et à mesure pour vous y retrouver ! 
  3. Les dates les plus longues, derrière : les produits secs se conservent des mois, parfois des années, et parfois même toute la vie comme le miel par exemple ! Toutefois, pour assurer une bonne rotation des stocks, veillez à placer les produits où la date est la plus lointaine derrière les produits à consommer plus rapidement. 


Produits secs : quelle date de conservation ?

La grande majorité de nos produits ont une date apposée sur le packaging. Si vous avez le réflexe de la regarder sur les produits frais, sachez qu'elle est également présente sur les produits secs. Sur nos produits frais, il s'agit généralement d'une DLC - Date Limite de Consommation. Sur nos produits secs, il s'agit généralement d'une DDM - Date de Durabilité Minimale. 

La DDM, Date de Durabilité Minimale (ex DLUO) - “à consommer de préférence avant le/fin” est un indicatif de qualité, soit une date après laquelle le produit perd des vertus organoleptiques (croquant, mœlleux, texture) sans présenter de risques pour la santé.

Lorsque vous avez un produit avec une DDM dépassée, voici notre conseil : observez, sentez, goûtez ! Vous saurez tout de suite si le produit est encore bon. Gardez toute fois en tête que vous ne prendrez jamais de risque pour votre santé ! 

Pour en savoir plus à ce sujet : 

Tout comprendre sur les dates de consommation



Laura Mattei

Content Editor