Dans la famille des DDM, je voudrais... Le fromage !

En Français que nous sommes, difficile d’imaginer la vie sans fromage (j’entends déjà les 3 râleurs dans le fond « ah non moi j’aime pas le fromage… ») ! Ses formes, ses goûts et ses textures sont infinis et font le régal de nos papilles délicates depuis des siècles et des siècles. Apprenons à connaître le fromage… et à le consommer (gare à toi, DDM). 


Petite histoire pour briller en société 


La création du fromage remonte au Néolithique, lors duquel nos lointains ancêtres entreposaient le lait dans des vessies de ruminants (miam). Les présures présentes naturellement dans ces organes ont permis de créer du lait caillé, et par extension, du fromage.

Voilà pour la naissance de cet aliment miraculeux (oui, j’aime bien le fromage). Le hasard fait bien les choses, parfois.


Bref, le temps passe le temps passe et on arrive à maintenant, en 2018, où notre ami fromage est désormais pré-coupé, proposé en sachet, barquettes plastiques ou autres, mais surtout, avec une date. Alors même qu’il lui a fallu des mois pour s’affiner gentiment, on lui met une DDM, comme ça, pouf. Est-ce juste ? Est-ce justifié ? Tant de questions auxquelles on ne sait pas trop comment répondre. 


Sache que ton fromage à la coupe n’a pas de date, mais ton fromage emballé, oui (ça fait qu’on se pose des questions sur l’utilité de cette date, non ?). Tu l’auras compris, cette date ne fait pas tout, et qu’elle soit dépassée n’est pas une excuse pour jeter ton fromage, non non. Petit plus : cet article de blog de Qui veut du fromage peut t'éclairer sur les dates de péremption du fromage !


Observe, sens et goûte. Gratouille un peu les premières couches abîmées pour retrouver ton fromage comme neuf, et goûte pour savoir si tout va bien (attention tout de même avec les fromages très frais, qui se gardent moins longtemps que les fromages à pâte dure, par exemple). Tu ne veux pas manger ton fromage un peu vieux, mais jeter te fait mal au coeur ? 


Astuces antigastips un peu malignes : 

  • Mets ton fromage un peu passé dans des quiches ou des tartes, et rivalise d’imagination : croque-monsieur, chausson, gratin, tout est possible avec un vieux bout de fromage !
  • Utilise le sur des pâtes (chèvre, comté ou autre ça vaut autant le coup que le parmesan ou le gruyère !)
  • Tout se mange : la croute de ton petit parmesan par exemple. Tu peux en faire des merveilles : gratins ou autres lui permettront une seconde vie. Il parait aussi que si tu la mets au grille-pain pour que ça fonde c’est super bon, mais j’ai entendu ça à un repas de famille dimanche et je n’ai pas encore testé, alors n’hésite pas à nous dire si tu l’as fait (ça m’intrigue). 


Ce qui est bon n'est pas forcément joli, sache le.


Bon sinon, si cette histoire de DDM t'intéresse, on a fait un article récemment sur les dates de péremption et la bière. N'hésite pas à y jeter un oeil !


Laetitia Ramé

Sauve ton prochain repas !

Toi aussi change le monde ! Rejoins-nous, télécharge l'appli, emmène-nous partout !

App StoreGoogle Play