Date dépassée, produit périmé ? 5 conseils pour ne plus se tromper

Les dates de péremption sont assez nouvelles dans la vie de l'Homme, elles ont 50 ans, sont plutôt conservatrices, ont des velléités commerciales et accordent beaucoup d'importance à la santé et au principe de précaution. Elles sont modernes, servent d'indicateurs mais peut-être qu'il est temps de les remettre en question. 


Rapide contextualisation : pourquoi les dates de péremption ? Comment les dates de péremption ? Dates de péremption est un mot clé !


On s'intéresse autant aux dates, parce que la confusion qui règne à leur égard est responsable de 20% du gaspillage alimentaire dans les foyers. Un gaspillage hautement évitable donc, et qui ne rêve pas d'être maître d'arithmétique ? 


Légalement, inscrire une date de péremption sur l'étiquette est obligatoire, c'est le règlement européen INCO (information aux consommateurs) qui le dit. Certains produits en sont exemptés (huile, sucre, chewing-gum...) mais la liste est courte. On n'a pas fini d'en entendre parler donc.


Comment définit-on les dates de péremption ? Ce sont les producteurs et industriels qui le font en interne, dans des labos qui vieillissent prématurément les produits pour mesurer le moment où la flore microbienne pathogène (donc mauvaise) peut devenir dangereuse pour la santé. Evidemment, il y a des marges de sécurité qui réduisent encore la durée de vie des produits, en cas de rupture de chaîne de froid, d'oubli de yaourt sur le canapé, de comportement imprévisible du consommateur. 


Dans ce monde de chiffres, comment s'y retrouver ? 


Une image de chiffres flippante et nulle qui illustre mon propos



  • Savoir faire la différence entre DLC et DDM

Une fois qu'on l'a compris, c'est pour la vie. Comme la marche. 

DLC ou Date Limite de Consommation se traduit par "à consommer jusqu'au" : la DLC se retrouve sur la majorité des produits frais (viande, poisson, produits laitiers...) qui se trouvent dans ton frigo. Après cette date, le produit peut présenter des risques pour la santé. La DLC, c'est une date impérative (et comme on n'est pas des industriels on se permet de dire, et encore... on connait tous l'histoire du yaourt qui se consomme des jours après sa DLC)

DDM ou Date de Durabilité Minimale (anciennement DLUO) se traduit par "à consommer de préférence avant le" : la DDM se retrouve surtout pour tout ce qui est produits secs (pâtes, miel, sirop...). Après cette date, le produit peut changer d'aspect et perdre certaines vertus nutritionnelles mais ne présente pas de risques pour la santé. La DDM, c'est une date indicative. 


C'est d'ailleurs pour ça qu'en Norvège, on peut trouver des DDM qui s'écrivent "à consommer de préférence avant... mais toujours bon après". Malins, ces nordiques.


  • Savoir lire une DDM : que de skills, que de savoir, que de pouvoir


Une image claire vaut mieux que 3 lignes pas claires. On espère que c'est clair donc.


  • Faire confiance à ses sens, parce que c'est tout ce qu'on a

Sûrement notre conseil le plus important. Dans tous les cas, n'oublie pas que tu as tous les atouts en ta faveur pour être autonome dans tes choix et être responsable de ta consommation. Quelle responsabilisation formidable. Observe, goûte et sens un produit avant de le jeter. Prends le pouvoir, ton corps sait énormément de choses, il est temps de lui faire confiance (comprendre, t'auras des relents si ça se mange pas.)


Un visage qui sent une feuille


  • Etre créatif au lieu de jeter

Tu as tout fait, t'as lu l'étiquette, tu as jaugé la pertinence de la date de péremption apposée, t'as senti, observé, goûté si t'as osé, mais t'es pas convaincu. Laisse la poubelle en dehors de ça, le monde est plein de surprises et ton produit est comme un humain, il est rempli de ressources face à la mort. Du miel trop dur ? Un peu de sucre et hop, du gommage naturel. Du yaourt vraiment tourné ? Un tour dans les toilettes, et ça nettoie. Une pomme de terre germée ? Un oeuf périmé ? Garde les coquilles et fais-en un détachant. On a plein d'antigastips pour toi. Et pour les amateurs de bière, cultivez-vous à outrance par ici. La bière est une merveille, même sans bulles. 


Tu peux taguer ta poubelle, elle ne va clairement plus servir. Je t'en prie pour l'inspi.


  • Diffuser le savoir, être porte-parole, crier dans un mégaphone

Parce que le savoir ça se partage et qu'on aime tous apprendre des choses aux autres (égoboost à gogo) : éduque, partage, porte des toasts en parlant de dates de péremption aux mariages, fais un exposé en cours, étonne tes collègues, choque tes parents, ennuie tes amis. 


Tu peux mettre un masque si tu as peur de révéler ton identité, mais du coup c'est relou pour l'accès à ta bouche. À toi de voir.


On compte sur toi, l'avenir est entre tes mains.


_ Musique de film américain entrainante _ 

Rose Boursier-Wyler

Sauve ton prochain repas !

Toi aussi change le monde ! Rejoins-nous, télécharge l'appli, emmène-nous partout !

App StoreGoogle Play