Les enfants, engagés contre le gaspillage alimentaire

Laura Mattei

a month ago

L’avenir de notre planète réside entre nos mains, et celles de nos enfants ! En effet, l’éducation joue un rôle majeur dans la réduction du gaspillage alimentaire. Il est essentiel d’apprendre aux prochaines générations à respecter nos ressources et à préserver notre planète.

À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement ayant eu lieu le 5 juin, nous avons engagé plusieurs écoles à participer à un concours de dessin pour sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire.


Anti-gaspi, dès le plus jeune âge

Les enfants sont les acteurs du monde de demain, ceux qui pourront accélérer et ancrer notre transition écologique. Il est donc essentiel de leur apprendre les bons gestes dès le plus jeune âge !

Hélène professeur des écoles depuis 8 ans, enseigne dans une classe de CE2/CM1 et constate que “les enfants sont particulièrement sensibles aux problématiques écologiques. La question du gaspillage alimentaire les a beaucoup touchés et notre participation au défi a permis d'éveiller leur conscience sur ce sujet”.

D’autant plus qu’à l’école, le gaspillage est malheureusement présent partout : “à la cantine, au goûter… le gaspillage alimentaire est concret. Il est donc plus facile d’aborder le sujet avec les enfants, de leur faire prendre conscience des conséquences qu’il implique et d’aborder des solutions pour le réduire” affirme Hélène.


Des dessins pour sensibiliser au gaspillage alimentaire

Et si l’art était une des clés pour faire passer des messages forts et changer les mentalités ? C’est le pari que nous avons fait pour la Journée mondiale de l’environnement : créer des affiches de sensibilisation au gaspillage alimentaire. En plus de faire appel à des artistes venant de 14 pays européens, nous avons invité les enfants à laisser libre cours à leur imagination pour réaliser leur propre posters.

“Je leur ai dit “réfléchissez en groupe à la réalisation d’un poster avec un slogan et une illustration permettant de sensibiliser quelqu’un qui n’est pas familier à cette problématique.” " nous raconte Hélène.

Après beaucoup d’échanges et de réflexion ensemble, les enfants sont parvenus à réaliser plusieurs affiches portant chacun un message différent autour du gaspillage alimentaire. Voici notre sélection des 4 posters gagnants :


Et après ?

Une fois que les premières graines sont plantées, il est important de poursuivre les actions entreprises pour maintenir les bonnes habitudes anti-gaspi !

“Je sens que cette expérience a vraiment eu un impact positif sur les élèves et qu’ils feront désormais attention à limiter le gaspillage alimentaire par eux-mêmes. Cela m’a aussi permis de prendre de nouvelles habitudes avec eux ! Par exemple, lors de notre dernier pic-nic en plein air, je suis allée voir chacun des élèves pour qu’on trouve ensemble des solutions afin qu'aucune miette de leur repas ne soit gaspillée”, raconte Hélène.

De nouvelles habitudes pour les enfants qui se poursuivront sans doute jusque dans leurs foyers, avec leurs parents ! Du moins, c’est tout ce qu’on espère ! 

Laura Mattei

Content Editor