Rien de neuf à Noël : fabrique tes cosmétiques !

À Noël on veut faire plaisir et se faire plaisir. Mais est-ce que le plaisir ne passe pas aussi par la fierté de mieux faire ? Sans doute. C'est pour cela qu'on te propose une idée & alternative zéro-déchet : la fabrication de tes propres cosmétiques.

Parce que la réalité de Noël, c'est que le bilan carbone de chaque personne pèse autour de 650 kg de CO2. Ce qui est dû aux cadeaux, aux guirlandes qui réchauffent nos intérieurs et à nos assiettes bien garnies...

De tout ce faste découle pas mal de surconsommation et de gaspillage qui pourrait être évité si l'on en prend conscience. Idem pour les cadeaux : oublie le plastique et le neuf et prépare l'éveil écologique de tes proches. Voici quelques zéro-déchet pour fabriquer tes propres cosmétiques et pouvoir les offrir à Noël, que tu peux compléter avec ces accessoires pour une salle de bain zéro-déchet.

Un shampoing solide maison.

Réaliser son shampoing solide maison n’est pas compliqué, bien qu’il nécessite de s’équiper de quelques produits naturels qui désormais sont très simples à trouver, notamment sur le site Aromazone.

Pour cette recette il te faudra :

  • 50 g de tensioactif SCI
  • 5g de poudre de guimauve
  • 5g de poudre de kapoor kachli
  • 10g d'eau florale
  • 10g d'huile de coco
  • 10g d'huile de jojoba

A cette préparation, il est possible d’ajouter un peu de beurre de karité pour l’hydratation en profondeur du cheveux, mais aussi de varier les huiles en fonction des besoin de tes cheveux.

L’huile de ricin aidera à la pousse du cheveu, l’huile d’avocat lui donnera souplesse et hydratation.

Préparation

Porte à ébullition une casserole d’eau chaude afin de réaliser un bain-marie.

Quand l’eau devient frémissante, place ta deuxième casserole dans l’eau, y mélanger le tensioactif SCI et l’eau florale.

Une fois que le mélange atteint une consistance homogène, ajoute tous les corps gras à la préparation (huiles et beurre de karité) et mélange jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Ajoute finalement toutes les poudres à la préparation et mélange à nouveau pour obtenir une mixture bien homogène.

Verse la préparation dans des moules en silicone (même des moules à madeleine, oui oui !).

Place le moule au réfrigérateur pendant toute une nuit. Démoule le lendemain, et laisse tes shampoings  reposer au sec pendant deux jours pour qu'ils soient bien solidifiés.

Pour le mélange, il est important de favoriser l’utilisation de spatules en bois, l’utilisation de spatule ou fouet en métal pouvant altérer les propriétés des poudres.

Utilisation :

Conserve-le dans une petit boite (en métal par exemple), pour le préserver de l’humidité de ta douche.

Mouille tes cheveux, prends dans tes mains humides le shampoing et frotte le entre celles-ci comme un savon classique, puis lave tes cheveux de la même façon qu’avec un shampoing classique.

Spoiler alert : le shampoing moussera peut-être un peu moins qu’un shampoing traditionnel, mais c’est normal, la mousse dans les shampoings est une invention marketing pour avoir une impression de propreté. ;)

Pour le gel douche, pourquoi ne pas acheter un joli savon de Marseille qui accompagnera le shampoing solide ?

Un baume corporel tout doux.

Après la sortie de la douche, il faut évidemment hydrater la peau qui a été agressée par le chlore contenu dans l’eau.

Pour cela on t’a concocté, pour toi, et pour tous les gens à qui tu veux faire plaisir, un baume corporel tout doux, respectueux de ta peau et de ta planète.

Ingrédients :

  • Beurre de karité
  • Huiles (selon les préférences : de coco, d’abricot, d’avocat, de jojoba…)
  • 1 huile essentielle (pour ajouter un odeur agréable au baume)

Préparation :

Cette recette est très simple, il suffit de mélanger le beurre de karité avec les autres huiles, en fouettant la préparation au batteur. En termes de quantités c’est plutôt à l’oeil, évidemment la quantité de beurre de karité est supérieure à celle des huiles.

A la fin du mélange tu peux ajouter une huile essentielle (quelques gouttes) pour parfumer un peu, le beurre de karité ayant une odeur assez forte.

Rappel utile sur les huiles essentielles :

Bien que naturelles, les huiles essentielles sont très puissantes ! Avant l’utilisation d’une nouvelle huile essentielle, il est conseillé de faire un test dans le creux de l’avant bras pendant 24H afin de s’assurer qu’aucune réaction allergique ne se manifeste.

Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, aux femmes qui allaitent et aux petits enfants, auquel cas il ne vaut mieux simplement pas en mettre dans la préparation.

Hydratation du visage

L’hydratation du visage est essentielle (pour les femmes comme pour les hommes) et pour tous les types de peau !

L’hydratation n’est pourtant pas forcément synonyme de crème, sérums et autres produits chers ! Elle peut se résumer à un produit : une huile naturelle et bio, adaptée à ton type de peau.

Les huiles recommandées en fonction des types de peau :

Peau grasse : l’huile de jojoba est selon moi de loin la meilleure, mais l’huile de noisette ou de sésame a également des propriétés similaires. Ces huiles ne vont pas encore plus graisser ta peau, mais au contraire réguler sa formation de sébum, et donc à terme rééquilibrer brillances et autres joyeuseté des peaux grasses.

Peau mixte : Huile de jojoba ou de macadamia. (Rappel : une peau mixte graisse sur la zone T ; front, menton et nez. Elle est relativement normale au niveau des joues.)

Peau normale : L’hydratation peut ne pas être excessivement nécessaire, mais elle est toujours recommandée notamment l’hiver, une huile douce comme l’huile d’abricot convient parfaitement.

Peau sèche : L’huile d’avocat ou d’argan sont parfaites pour hydrater en douceur la peau.

L’huile peut être stockée dans un récipient avec une pompe pour faciliter l’application.

Afin d’offrir une routine visage complète, le kit peut-être complété :

  • D’une éponge konjac qui nettoie le visage sans nécessité de nettoyant visage mais simplement en étant humidifiée à l’eau tiède
  • De l’huile de coco à utiliser comme démaquillant
  • Des cotons réutilisables en bambou
  • Une eau florale à passer sur le visage à l’aide d’un coton entre l’étape du nettoyage et de l’hydratation. 

Des cils de biche

Enfin, pour compléter le kit, tu peux ajouter un petit mascara un peu particulier. Ce mascara n’est pas du maquillage mais un soin, à appliquer le soir sur les cils afin de les rendre plus forts et plus volumineux en favorisant leur pousse.

Pour cela, si tu veux être dans une démarche 100% zéro-déchet tu peux recycler un vieux mascara qui traine dans l’un de tes tiroirs (non, il ne te servira plus jamais, oui il est tout sec, même si tu l'aimais bien il ne retrouvera jamais sa première jeunesse), le nettoyer complètement avec de l’eau chaude et un corps gras. Sinon, tu peux acheter un récipient avec un goupillon directement, et le remplir d’huile de ricin à l’aide d’un petit entonnoir.

Tous les soirs, il suffit d’appliquer à l’aide du goupillon l’huile sur ces cils, puis d’aller au lit. La pose aveugle un peu, elle n’a rien de dangereux pour les yeux, mais il vaut mieux que cette routine soit l’un de tes derniers gestes beauté du soir.


Et voilà ! Comme quoi, fabriquer ses cosmétiques c'est facile, en plus d'être gratifiant et 100% zéro-déchet.. Pour plus d'astuces du genre, tu peux aussi consulter notre article sur le zéro-déchet en cuisine !

Alicia Thilmont