Le gaspillage dans la distribution : quelles solutions ?

Comme nous l'expliquions dans notre premier article sur le gaspillage dans la distribution, plusieurs axes d’actions sont mis en place dans le secteur de la distribution pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Parmi ces solutions, on peut ainsi retrouver le stickage, les bacs anti-gaspi ou même les applis anti-gaspi.

Pour vous aider à prendre part à la réduction du gaspillage alimentaire dans votre commerce, voici quelques idées pour vous inspirer ! 

Les zones discount en magasin : de nombreux distributeurs pratiquent le stickage, identifiant des produits à date courte. Dans certains magasins, ces produits stickés sont regroupés dans des zones discount, proposant directement aux consommateurs les produits à prix réduit. Les bacs anti-gaspi sont aussi une bonne solution pour votre cassé-frais !

Le travail en amont sur les dates de péremption : suite au livre blanc publié par Too Good To Go en février 2019, pour les trois ans de la loi Garot, certains fabricants ont revu leur politique pour allonger la durée de vie de leurs produits en modifiant leur date de péremption. La mention “à consommer de préférence avant” est suivie d’un “mais aussi après”. Elle devient plus plus lisible pour le consommateur, qui est incité à tester le produit avant de le jeter. Certains producteurs appliquent également le règlement européen qui précise que les dates de péremption ne sont pas obligatoire pour plusieurs catégories de produits (fruits et légumes frais, y compris les pommes de terre, n’ayant pas fait l’objet d’un épluchage, sel de table, vinaigres, chewing-gums….). 

Le don aux associations : pratiqué par 96% des grandes et moyennes surfaces, le don est largement plébiscité mais connaît deux freins majeurs : la logistique et la restriction des produits éligibles. Parce qu’il est en effet très compliqué pour une association d’organiser une collecte quotidienne, des produits consommables peuvent donc être gaspillés. De même, le don est très réglementé et exclut certains produits frais comme la viande ou le poisson. 

Les applis anti-gaspi : ces applications qui mettent en relation des commerçants ayant des invendus en fin de journée avec les citoyens de leur ville sont de plus en plus utilisées. Elles sont complémentaires au don, puisqu'elles permettent de revendre les produits interdits au don et ainsi éviter tout gaspillage dans la distribution. 

Voilà déjà un beau panel d'idées pour réduire le gaspillage alimentaire au sein de votre commerce. 


Vous êtes intéressés par les applications anti-gaspi comme Too Good To Go ? N'hésitez pas à vous renseigner et à vous inscrire juste ici !


Stéphanie Moy
Responsable des Relations Presse