La surprise est dans ton panier

Quand on était gamins, on adorait ça les surprises. Pleins de marques ont construit leur stratégie marketing autour de ça : Kinder Surprise, Les Happy Meals. Le principe même des fêtes et des cadeaux repose là-dessus : Pâques, les anniversaires, Noël. Tout le monde frémit à la vue d’un papier cadeau, non ? Tout le monde aime être amené dans un endroit gardé secret un soir de printemps, ou arriver chez soi avec cent personnes (en fonction du mètre carré de son appartement évidemment) qui scandent son nom pour ses 25 ans, ou prendre l’avion sans savoir où on atterrit. C’est ce qu’ils disent dans les films en tout cas. Bref, il n’y a que 3% (cette stat est fausse) de l’humanité qui n’aime pas les surprises.



Chez Too Good To Go, l’anti-gaspi aussi est une surprise. Une chasse aux trésors en bas de chez soi. Une découverte chez son commerçant. Les yeux qui pétillent en attendant le contenu de son panier.


Si le panier est surprise, c’est pour que la lutte anti-gaspi soit simple à mettre en place pour les commerçants et qu’elle soit alléchante pour toi, qu’elle permette de découvrir des nouveaux produits, qu’elle t'étonne avec des choses que tu n’aurais autrement jamais acheté.


"Se laisser surprendre, c’est goûter au risque avec plaisir. C’est vivre." - Cette citation est de moi mais tu peux la reprendre.


Un exemple de surprise, qui sort de l'ordinaire, nous permet d'envisager la réalité sous toutes ses formes



Marine et Véronique te racontent leur histoire. Bien mieux que moi.


Marine

« Ayant fini mes études, j'ai profité de ce laps de temps avant le début du travail pour aller habiter chez mon copain qui habite Compiègne, dans l'Oise, et où un hôtel et une Biocoop participent à Too Good To Go. Au début il n'était pas trop convaincu, il avait peur d'avoir des choses "bizarres", des choses que personne ne voulait et qui seraient mauvaises ou inconsommables. Au final, j'ai commencé à prendre un voire deux paniers par semaine, et il y a vite pris goût parce que j'ai commencé à cuisiner des choses nouvelles, ou des légumes qu'on n’aurait jamais pensé à acheter !


Dans l'un de nos paniers par exemple, on a eu un choux pointu, on ne connaissait pas et on a cru que c'était une salade. Une autre fois, on a eu des topinambours, mais on n’a pas compris tout de suite ce que c'était, il a fallu qu'on envoie des messages à nos familles et amis pour en être sûrs. On a aussi eu des desserts trop chers d’habitude comme des crèmes brûlées bio et forcément on a été hyper contents de cette bonne surprise.


Des topinambours à gauche, un mélange de patate et de mandragores. Un choux pointu à droite, un mélange de salade et d'épis de maïs.


Ces paniers nous ont permis de tester des produits qu'on n’aurait jamais goûté autrement, parce qu'on ne les connait pas. Par exemple les germes de radis, c'est super bon sur une tartine de rillette ou dans une salade verte, ou même à l'apéro juste comme ça ! 


Le fait de ne pas choisir ce qu'il y a dans les paniers permet vraiment de manger des choses originales et qui sortent de notre quotidien, c'est aussi pour ça que je prends des paniers. Et quand j’en prends un pour le soir, on en discute avant d'aller le chercher pour essayer de trouver ce qu'on pourrait avoir... Et c'est rare qu'on trouve ! Bien sûr, on a eu des produits qu'on a moins aimé mais cela reste rare.


Et la petite anecdote de fin : maintenant quand on va chercher nos paniers, on attend même plus d'être sortis pour regarder le contenu du panier, on se cache dans un coin du magasin et on regarde le contenu du sac avant de partir ! »


Véronique 

« Ce que j'aime dans les paniers surprise c'est que je teste des choses que je n'aurais pas acheté par moi-même : brioche cramique, pain au maïs, ce genre de choses … Je fais des tranches, je mets du beurre, du jambon, de la mozzarella, des champignons, tout ce qui me fait envie, un peu d'origan et hop au four préchauffé 15 minutes a 230°. De la pizza facile et faite maison avec du pain délicieux que je n’aurais jamais goûté autrement ! »



Seras-tu prêt à être un aventurier d’un nouveau genre, à la façon Marine et Véronique qui n’ont plus peur des belles rencontres ?

Rose Boursier-Wyler

Sauve ton prochain repas !

Toi aussi change le monde ! Rejoins-nous, télécharge l'appli, emmène-nous partout !

App StoreGoogle Play