Le gaspillage alimentaire en vacances ? 5 astuces pour lui dire adieu

Ca y est, c'est ta dernière semaine derrière ton ordi, tu as du mal à faire les choses, il fait 34 degrés, tes bureaux sont chauds, ta tête est chaude, tes pieds ne sont pas dans l'eau. Pas encore. Tu sais que tu pars dans quelques jours et en bon adulte, t'as tout prévu : les livres, la crème solaire, les vêtements propres, les tickets de train, ton selfie stick (honte à toi), le meilleur maillot de bain 2018 bref, tout est en place, il faut encore que t'ailles à la poste et que tu trouves quelqu'un pour arroser tes plantes mais tu sens les vacances.


15:54 : il ne te reste plus qu'une heure et quelques à tenir avant la délivrance, mais tu commences à trouver le temps drôlement long.


Tout y est donc, ou presque. Parce que oui, il y a encore ce mini détail à régler. Ce truc qui fait du bruit la nuit, ces endroits sombres remplis de paquets et de bocaux, cet espace qui te permet de rester en vie : la cuisine avec son frigo et ses placards remplis de nourriture qui ne part pas en vacances avec toi. Son voyage s'est terminé dans ta maison. Mais il te reste une chance de ne pas laisser mourir ces aliments, seuls, laissés pour compte. Délaissés.


Nos TooGoodeurs te livrent leurs meilleures astuces en 5 points.


  • Faire des mini courses la semaine précédant ton départ

Avoir faim est une situation compliquée qui a sûrement été le déclencheur de la plupart des guerres (mais que l'Histoire a tu), mais avant de partir en vacances, il faut savoir revoir ses envies à la baisse et ne pas se laisser tenter par un frigo plein. Faire des petites courses, pour une petite semaine donc, et pas de gaspi.


  • Vider son frigo

Si tu n'as pas passé le test des petites courses, il faut maintenant passer à l'étape d'évidage du frigo. Rien de plus simple : enlever les produits du frigo et ne pas les gaspiller. Pour ne pas les gaspiller, encore une fois, plusieurs solutions s'offrent à toi : faire une énorme boufaille avec des gens que tu aimes, ou bien faute d'amis disponibles (oui c'est les vacances, c'est pour ça qu'on écrit cet article), donner des trucs à tes voisins


  • Congèle, amen

Si amis et voisins sont absents, ou si tu tiens vraiment trop à ton tarama et que tu veux rentrer chez toi avec quelques trucs à te mettre sous la dent : congèle tes produits pour les retrouver aussi beaux à ton retour que quand tu es parti !


C'est beau, c'est bon, ce sont des glaçons.


  • Fais toi un pique-nique pour le trajet

Fais appel à ton envie irrépressible de créativité et invente un sandwich salade-graines de courge-moutarde-poulet pour assortir tes restes et garder ton bidon bien plein pendant le trajet. Qui dit bidon plein, dit fructose dans le cerveau, dit intelligence quadruplée, dit moins de gaspi.


  • Fais des smoothies, des coulis et des confitures

Tu n'as pas envie de tâcher ton totebag "Shine bright like a diamond" avec du jus de fruits fondus par la chaleur ? On te comprend. Pour éviter ces désagréments (pas de désagréments en vacances), on smoothe ses fruits pour le voyage, on fait des confitures pour la rentrée, ou du colis de tomate pour les pizzas d'hiver. On s'arrange, on met dans des bocaux, et hopla houp, on dit adieu au gaspi !


T'as des idées qu'on n'a pas eues ? Tu es plus malin que nous ? Aboule tes astuces, on est tout ouïe. Et si jamais tu n'es pas en vacances, ne t'inquiète pas, on a aussi des antigastips intemporels pour redonner de la joie à ton quotidien.


"Gaspi, non, non, non. Gaspi. Non non non. Gaspi mais t'es où ? Pas là ? Mais t'es pas là Gaspi ? Mais t'es où, pas là?" = le mantra de tes vacances.

Rose Boursier-Wyler

Sauve ton prochain repas !

Toi aussi change le monde ! Rejoins-nous, télécharge l'appli, emmène-nous partout !

App StoreGoogle Play