Faire ses menus et sa liste de courses : astuces

« Qu’est-ce que je vais bien pouvoir cuisiner cette semaine  ? »

Cette question, tu te l’es sans doute déjà posée. La galère du frigo vide et de la page blanche des recettes, c’est arrivé à tout le monde et on va pas se mentir, ce n’est pas le moment le plus sympathique de la journée.

Pour t’aider à surmonter cette angoisse d’avant les courses et le possible gaspillage d’après les courses (29kg de nourriture sont jetés chaque année par un Français, dont 7kg encore emballés selon l’ADEME : tu peux en apprendre plus sur les chiffres du gaspillage ici), voici quelques astuces pour créer tes menus et faire une liste de course efficace.

1. Faire ses menus à la semaine

Une première étape pour réduire le gaspillage alimentaire chez soi - enfin, éviter qu’il ne se produise, plutôt - consiste à faire des menus de tes repas à la semaine.

Cela te permet :

  • De savoir ce que tu vas manger, et quand tu es gourmand c’est toujours réjouissant
  • De n’acheter que ce dont tu as précisément besoin, ni plus ni moins
  • De planifier les restes éventuels pour des repas du lendemain
  • De prendre en compte tes sorties ou événements éventuels (invitations diverses, dîners en famille, réception chez toi, etc.)
  • D’éviter de te creuser la tête pendant une demie heure pour savoir comment accommoder ce qu’il y a dans ton frigo

Tu l’auras compris, faire ses menus c’est un gain de temps et d’argent. Deux bonnes raisons déjà de s’y mettre. En plus, c’est anti-gaspi : on ne va pas s’en priver, si ?

Pour te faciliter la tâche, voici un exemple de l’un de mes menus et comment je l’organise. En fin d’article, tu pourras aussi trouver un menu téléchargeable pour te lancer dans la folle aventure de la planification. Youpi !

Et comme on n’est pas radins, voici quelques astuces supplémentaires :

  • Planifie toujours un repas en moins : toujours utile en cas d’imprévu ! Et si tu n’as pas de sortie qui s’organise au dernier moment, tu peux toujours utiliser Too Good To Go ou refaire des petites courses juste pour un repas.
  • Utilise le contenu de tes placards et de ton congélateur en base de certains de tes repas : on a tendance à les oublier ou à les garder en cas d’urgence, mais il n’est pas plus mal d’utiliser ces produits régulièrement. Des idées recettes avec tes fonds de placards ici.
  • Utilise certaines recettes de base et décline-les à l’infini : gratins (pâtes, légumes), quiches et tartes (végétariennes ou non, avec les légumes de saison et autant de recettes), cakes salés et sucrés, poêlées de légumes variés, sauces pour pâtes/féculents mais aussi viandes et légumes, soupes, salades : en variant les ingrédients chaque semaine, tu es sûr de ne pas te lasser !

2. Faire sa liste de courses

Une fois que tu as ton menu pour la semaine, place à la liste de courses ! L’un ne va pas sans l’autre. Un menu sans liste et on se retrouve bien dépourvu au (super)marché. Quelques astuce pour se faciliter encore plus la tâche et éviter de succomber à des achats impulsifs :

  • Regroupe les familles d’ingrédients ensemble afin d’oublier les aller-retours et de ne rien oublier : tous les légumes ensemble, tous les produits secs ensemble, etc… et à toi d’optimiser en fonction de l’organisation du lieu où tu vas faire tes courses. Hop on évite le temps perdu à errer entre les rayons.
  • Fais un tour de tes placards régulièrement, pour éviter de racheter inutilement certains produits que tu as déjà ou écouler ton stock de conserves de petits-pois carottes que tu as en lot de 6.
  • Optimise tes ingrédients : une recette demande du gruyère râpé et une autre plutôt du comté ? Choisis l’un des deux plutôt que de prendre les deux, cela évitera un potentiel gaspillage et te fera économiser quelques euros. Les recettes sont toujours adaptables, sens-toi fou, fais toi confiance !
  • Inscris bien la quantité ou le grammage demandé. A moins que tu aies bonne mémoire (et cela arrive, bien sûr) écrire « tomates » ne sera pas suffisant pour savoir exactement de combien tu en as besoin, et on ne voudrait pas en acheter trop ou pas assez.
  • Tiens-toi à ta liste : l’idée est également d’éviter les achats inutile, alors courage, ne cède pas (trop) à ces produits imprévus

Pas mal d’astuces déjà, non ?

On espère que cela te permettra de réduire le gaspillage alimentaire chez toi et d’avoir une meilleure vision et un meilleur contrôle de tes courses !

Si tu as d’autres astuces : fais-nous signe et on mettra à jour cet article !

Comme promis, tu peux aussi retrouver ici un menu à la semaine téléchargeable. Une dernière astuce pour la route : imprime-le puis plastifie-le pour pouvoir le réutiliser à l’infini, toutes les semaines, voire même pour l’accrocher fièrement sur ton frigo !

A télécharger en cliquant ici !

Laetitia Ramé
Brand Manager