Réseau DEs villes anti-gaspi 


Le projet 



Lancer un réseau de villes engagées dans la lutte contre le gaspillage


Depuis près de cinq ans, le mouvement Too Good To Go combat le gaspillage alimentaire en travaillant avec tous les acteurs de la chaîne alimentaire, mais également avec les pouvoirs publics. Il apporte également son expertise aux collectivités territoriales ou acteurs locaux souhaitant mettre en œuvre des solutions efficaces pour lutter contre ce fléau.

Pour soutenir l’objectif du gouvernement de réduire de 50% le gaspillage alimentaire d'ici à 2025, les villes et les communes ont un rôle majeur à jouer : leur connaissance des acteurs locaux et des réalités du terrain ainsi que leurs infrastructures peuvent leur permettre de réduire de manière ciblée et significative le gaspillage alimentaire.



C’est pourquoi Too Good To Go lance officiellement le 19 avril son réseau des “villes anti-gaspi”. Ces villes s’engagent à mettre en place des actions concrètes contre le gaspillage alimentaire, articulées autour d’un pilier choisi par la commune entre l’éducation, la restauration collective, la sensibilisation des habitants et l’engagement des commerçants. Elles sont aidées de l’expertise extensive de Too Good To Go dans le domaine.


L'ambition 


mettre en relation les villes autour d'objectifs communs

 

En intégrant ce réseau de villes anti-gaspi, un réseau interconnecté, les villes pourront échanger et partager leurs bonnes pratiques autour du gaspillage alimentaire.

Ce réseau de villes anti-gaspi fait suite à une première initiative #MaVilleAntigaspi lancée à l’occasion des élections municipales de 2020, qui avait pour vocation de mettre le gaspillage alimentaire à l’agenda politique, en faisant prendre conscience aux communes l’importance de leur engagement dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Cette fois-ci, l’idée est d’aller encore plus loin, avec les maires volontaires qui ont compris l’urgence de lutter contre le gaspillage alimentaire, en mettant en place des actions concrètes.

“ En France, sur l’ensemble de la chaîne alimentaire, le gaspillage alimentaire représente près de 10 millions de tonnes d’aliments perdus, soit une perte économique de l’ordre de 16 milliards d’euros ! Pour avoir un vrai impact sur ces chiffres aberrants, nous devons tous nous engager : commerçants, industriels, associations, producteurs, élus locaux. Engager les élus locaux dans une vraie démarche de sensibilisation au gaspillage alimentaire, c’est l’objectif de ce réseau des villes anti-gaspi”

Simon Foucault, responsable des Affaires Publiques chez Too Good To Go France et en charge de l'animation du Réseau des villes anti-gaspi


Vous souhaitez rejoindre le réseau des villes anti gaspi ? 

Contactez Simon Foucault pour discuter de votre projet !