La chaîne de production alimentaire

La chaîne de production alimentaire

De nos jours, la nourriture est transportée à travers les continents, sur de longues distances. Cela signifie que les consommateurs finaux sont complètement déconnectés de la source et que la chaîne de production alimentaire ne cesse de s'allonger et de se fragmenter. Quand tu cherches à mieux comprendre le gaspillage alimentaire, il est essentiel de comprendre aussi d'où vient originellement la nourriture.

Une étude récente a mis un chiffre sur le montant dépensé pour la production de nourriture qui ne sera finalement pas mangée. Tous ces délicieux produits, encore consommables, qui finissent à la poubelle coûte... 1200 milliards de dollars (BCG, 2018). Difficile à se représenter, n'est-ce pas ? Voilà qui pourrait aider : c'est aussi cher que de construire 1066 Golden Gate (en monnaie actuelle).

Alors, d'où vient la nourriture, et quel chemin parcourt-elle de la ferme à l'assiette ? La réponse, c'est la chaîne de production alimentaire. 

La chaîne de production alimentaire, c'est toutes les étapes que suivent les produits pour passer de la production à la consommation. 


Revenons sur les bases d'une chaîne de production : 


Tout d'abord, l'import et l'export

La nourriture qui arrive dans ton assiette ne vient pas du coin de la rue : elle voyage et vient de loin ! Par exemple, les kiwis viennent souvent de Nouvelle-Zélande, ils ont donc parcouru environ 18 678 km pour arriver sur les rayons de ton supermarché (distance de la Nouvelle Zélande à Bruxelles) (World Trade Map, 2018).

Il ne s'agit là que d'un exemple du modèle d'import-export : lorsqu'un produit est amené dans un pays (ou une juridiction) on dit qu'il est importé, lorsque c'est l'inverse, on dit qu'il est exporté. 

Un autre exemple : en Équateur, ils font pousser beaucoup de bananes, beaucoup plus que ce dont ils ont besoin pour leur consommation. Que font-ils du surplus ? Ils vendent (exportent) leurs bananes via des producteurs de bananes pour les autres pays. Ainsi, l'équateur est le pays exportant le plus de bananes au monde : en 2018, ils ont exporté pour (prends ta respiration) 13 193 281 000 dollars de bananes (World Trade Map, 2018).

Généralement, la banane a plus d'un an et a voyagé durant 9 637 km avant d'arriver sur ta table. 



Les différentes étapes de la chaîne de production alimentaire 

Comme pour beaucoup d'autres choses dans la vie, la chaîne de production alimentaire varie dans le temps. Par exemple, la nourriture doit-elle être transformée ou prête à manger, le fermier va-t-il livrer ses produits localement ou les envoyer pour être empaquetés et transportés ailleurs ? 

La façon la plus simple d'expliquer la chaîne de production alimentaire est cependant de la diviser en 5 étapes, un périple de la fourche à la fourchette. De cette façon, il est possible de mesurer et évaluer comment la nourriture est gaspillée durant ces étapes.


Producteurs

C'est à cette étape que la nourriture est cultivée ou développée. Chaque producteur est soumis à des directives, lois et législations locales et internationales relatives à l'apparence des aliments et aux normes de qualité auxquelles le produit doit satisfaire. Cela peut inclure la forme, la couleur et/ou la taille. Dans l'UE, par exemple, certains produits frais sont soumis à des normes de marché rigides qui poussent les producteurs à ne vendre que les produits répondant à ces exigences (EU, 2011) :

  • pommes

  • agrumes
  • kiwi
  • laitues, endives à feuilles frisées et à feuilles larges
  • pêches et nectarines
  • poires
  • des fraises
  • poivre doux
  • les raisins
  • tomates

On inclut dans la catégorie des producteurs les fermiers, agriculteurs, cultivateurs, éleveurs, fabricants.


Manutention & stockage

Une fois le produit récolté, il est temps de le laver et de le préparer. Selon sa nature, le produit peut ne pas être prêt à consommer. Les bananes sont encore vertes au moment de la récolte, car elles mûrissent dans des environnements strictement contrôlés pendant le reste de leur parcours jusqu'au supermarché. Regarde la vidéo et découvre ce qu'une banane vit de la ferme à la fourchette. 



Allons faire un tour du côté de la pomme de terre. Les pommes de terre sont nettoyées et préparées avant d'être emballées. Certaines pommes de terre sont directement conditionnées dans des sacs, puis sont chargées et transportées dans des installations de stockage avant de passer à la distribution, tandis que d'autres sont envoyées dans une usine de transformation où elles sont transformées en frites, chips, salades de pommes de terre, etc.


Traitement & Conditionnement

Comme mentionné précédemment, les produits alimentaires doivent satisfaire à de nombreuses exigences. Ces normes sont en place pour faciliter l’emballage. Certains d'entre eux sont définis par le Parlement européen et les gouvernements locaux, mais les détaillants ont également des exigences élevées. C’est tout simplement parce que les supermarchés veulent vendre les produits les plus attrayants, et même si un concombre tordu a aussi bon goût que celui qui est droit, les détaillants pensent que le consommateur ne les achètera pas.



À ce stade, il y a également les usines de traitement de la viande. C'est là que les animaux sont envoyés par les éleveurs. Ici, les animaux sont abattus, dépecés et, dans certains cas, transformés en bacon, salami et autres.

Tous les aliments transformés passent par une usine de transformation, par exemple :

  • Plats cuisinés (tartes, soupes, plats préparés et autres)

  • Gâteaux et biscuits
  • Produits à base de viande (bacon, saucisse, charcuterie, viande hachée)
  • Boissons (produits laitiers, boissons gazeuses)
  • Pain
  • Salades
  • Céréales
  • Beurre et fromage
  • Snacks (barres chocolatées, chips)

Tous les aliments transformés ne sont pas nécessairement un mauvais choix. Certains aliments doivent être transformés pour être comestibles et sûrs. On doit par exemple éliminer les bactéries nocives du lait en le pasteurisant, des graines sont pressées afin d'obtenir les différents types d'huile que nous connaissons si bien.



Distribution & vente au détail

Les trajets les plus longs ont généralement lieu à ce stade, lorsque la nourriture voyage de son usine d’emballage à sa destination de vente, principalement les supermarchés. La plupart des produits alimentaires sont transportés par bateau, mais certains produits le sont également par voie aérienne, soit le moyen de transport qui émet le plus de CO2. 

La distance à laquelle un produit alimentaire est transporté, du producteur au consommateur, est appelée un kilomètre alimentaire. Nous l’utilisons pour mesurer l’empreinte environnementale de la production alimentaire, appelée « empreinte alimentaire ».

Que peux-tu faire pour réduire ton empreinte alimentaire ? Essaye d'acheter local et de saison ! 



Avant que les aliments atteignent le stade de la consommation, 78% du total du gaspillage alimentaire en VALEUR / POIDS a déjà eu lieu. Cela signifie que 22% de ce gaspillage se produit au niveau du consommateur (BCG, 2018). 




Consommation

La dernière étape de la chaîne d'approvisionnement alimentaire est la consommation. C'est là que la nourriture est, espérons-le, mangée. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la nourriture est gaspillée à la maison, mais heureusement, nous pouvons faire beaucoup de choses pour empêcher cela. Va faire un tour dans notre rubrique "Foyers" et découvre tout ce que tu peux faire pour réduire le gaspillage alimentaire chez toi. 



Nous consacrons beaucoup de temps, d’efforts et de ressources pour la nourriture qui atterrit dans nos assiettes. Plus nous comprenons cela, plus nous aurons du respect pour elle et, espérons-le, moins nous la gaspillerons.