Le guide du barbecue anti-gaspi

a month ago

Le soleil brille, il fait chaud dehors et votre super copain Matthieu vous propose pour la centième fois un barbecue à la maison. Et oui, pour la centième fois c’est avec plaisir que vous accepterez ce moment convivial. Vous faites peut-être partie des 1 Français sur 5 qui feront 1,6 fois des barbecues par semaine entre Avril et Septembre*.

Ça en fait de la grillade !

Quoi de mieux que de manger dehors, un verre frais dans une main et une assiette remplie dans l’autre, à la cool.

Mais attention ! Je vous vois venir, plein d’entrain, abandonnant bonnes résolutions et convictions pour un instant de soleil entre amis. Ne vous inquiétez pas, personne ne vous jugera. Quand il fait bon vivre il arrive que la lutte contre le gaspillage alimentaire passe au second plan. En plus, tous les copains ou la famille ne sont pas forcément des adeptes de l’anti-gaspi (et dans ce cas, n’hésitez pas à lire notre guide pour expliquer l’importance de la lutte contre le gaspillage alimentaire à vos amis et à votre famille ici !) .

Un barbecue anti gaspi on fire. 

Pourtant, ce sont dans ces moments là que la lutte contre le gaspillage alimentaire a le plus besoin de ses preux chevaliers. Car la poubelle est tentante quand les merguez ont trop grillé. Alors on vous propose quelques astuces pour optimiser votre barbecue et le rendre 100% anti gaspi.

1/ Liste de course adaptée pour journée ensoleillée

Tout commence par là. Avoir la juste quantité pour régaler ses invités sans culpabiliser (oui, ça rime en plus). Alors sachez qu’un barbecue c’est :

  • 2 saucisses par adulte, 1 pour un enfant
  • 150 grammes d’accompagnement type féculent (taboulé, salade de riz ou de pâtes)
  • une portion de fruit (compter un poing environ de quantité donc un quart de melon par exemple)
  • 1 quart de baguette
  • 0,5 portion de légumes ou viandes auxiliaires (côte de porc, légumes grillés)
  • 1/4 de bouteille de vin (environ 2 verres) ou 2 bières de 33cl

Et c’est tout ! Pour le reste c’est auxiliaire, vos invités n’auront déjà presque plus faim donc prévoyez LEGER. Pensez bien que tout le monde n’a pas le même appétit et que le reste des uns fera le bonheur des autres. D'ailleurs si vous avez du mal à organiser vos courses, rendez-vous ici !

2/ Une saucisse grillée vaut mieux que deux tu l’auras

Pendant le barbecue, on a souvent tendance à vouloir bien faire et finalement à trop faire. 

Vous qui êtes au contrôle du vaisseau de la grillade et qui avez pour mission de nourrir la Planète Jardin et ses habitants, faites attention à vos ressources. Mais seul dans le vaisseau, difficile de tout commander, alors prévoyez un second pour prendre les commandes pour vous. 

3/ Le retour du froid : bien conserver la nourriture

Le pire ennemi de la nourriture est la chaleur : viande, sauce, même le pain sèche plus rapidement quand il fait trop chaud. Et pourtant c’est une des composantes principales du barbecue. Plus le soleil nous réchauffe, plus on est content. Mais attention à ne garder que le principal sur la table. Une fois le repas fini, rangez les sauces, les saucisses, les légumes. 

- Dans des glacières :  à mettre vite au froid sans briser la chaine du froid une fois revenu à la maison,

- des frigos : à manger dans les 2 jours environ, 

- des congélateurs : comptez 2 à 3 mois si les produits sont hermétiquement emballés*

Tout est bon pour préserver nos délicieux aliments d’une insolation certaine. Frais et bien conservés, c'est certain qu'ils donneront plus envie le lendemain. 

4/ Restes in peace : réutiliser les restes de nourriture

Si malgré ces précautions, certaines assiettes sont abandonnées seulement à moitié vides, plusieurs options :

  • Si les quantités sont trop importantes faites des doggy bag pour vos invités : oui trop de saucisses tue la saucisse mais peut-être qu’eux seront bien contents de repartir avec ce délicieux taboulé qui leur évitera de faire à manger demain.
  • Réutiliser vos restes : trop de légumes grillées ? Pourquoi ne pas les utiliser pour une tarte colorée estivale ? Trop de saucisses ? Coupées en petits bouts et avec des olives vous pourriez faire un délicieux cake, ou les faire revenir rapidement avec des herbes pour votre prochain apéro. Trop de melon ? Pleins de recettes ici 
  • Trop de boissons ouvertes ? Pourquoi ne pas réutiliser vos bouteilles de vin à moitié vides pour en faire une sangria rafraîchissante ? Avec des oranges, des pommes, un peu de grenadine, on est toujours content d’en avoir au frigo quand des copains s’invitent.

Alors, ça en fait des astuces pour ne pas jeter.

Vous voulez aller plus loin ? Pensez à vous tourner vers plus d’options végétariennes : légumes grillés, steak et saucisses végétariens seront tout aussi bons dans l’assiette que pour la planète, promis juré !

*source Kantar Worldpanel, 2018. 

*source Observatoire de aliments ici

Isabelle Moret
Content manager