Comment bien conserver ses produits frais ?

Laura Mattei

6 months ago

La bonne conservation des aliments est l'un des piliers de la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

Au réfrigérateur, à l'abri de la lumière, au sec : chaque typologie de produit a un mode de conservation qui lui est propre.  Et plus ces recommandations seront respectées, plus le produit pourra être consommé longtemps. 

Cependant, si parfois les conditions de conservations sont écrites noires sur blanc sur les étiquettes, pour les fruits et légumes, par exemple, nous n'avons souvent que le seul mimétisme de nos proches comme source d'information. 

Alors si vous aussi vous vous posez parfois la question de comment gérer vos courses en conservant au mieux vos produits frais, cet article est fait pour vous ! 

Pourquoi est-il important de bien conserver ses aliments ?

Être attentif à la conservation des denrées alimentaires est essentiel pour 3 raisons : 

  1. Se prémunir de contamination par des micro-organismes : nos aliments sont composés d'eau et de différents nutriments et connaissent donc le développement de micro-organismes au fil de temps. Certains d'entre eux peuvent se montrer néfastes pour notre santé et faire apparaître des symptômes et troubles digestifs. On parle alors d'intoxication ou de toxi-infection alimentaire. Un risque de contamination qui peut être évité grâce à une bonne hygiène et une bonne conservation des aliments. 
  2. Préserver les qualités nutritionnelles et organoleptique des aliments : chaque produit est composé de différents nutriments qui sont essentiels à notre santé (protéines, glucides, lipides, minéraux...). Si le mode de conservation d'un produit n'est pas correctement respecté, ce sont les nutriments qui le composent qui vont être altérés. Il est donc important de veiller à la bonne conservation des aliments pour bénéficier de l'ensemble des qualités nutritionnelles qu'il apporte.
  3. Éviter le gaspillage alimentaire en prolongeant la durée de vie des produits : sur l'ensemble de la chaîne alimentaire, 33% du gaspillage alimentaire a lieu chez nous, dans nos cuisines ! Nous avons tous un rôle important à jouer dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, et cela commence par adopter de meilleures habitudes en matière de conservation des aliments afin d'éviter de jeter des produits qui auraient pu être encore consommables. 

Comment conserver ses fruits ?

Le saviez-vous ? Il existe 2 types de fruits  : 

- des fruits climactériques : ce sont des fruits qui continuent de mûrir une fois cueillis grâce à la production d'un gaz qui s'appelle l'éthylène. Ce phénomène concerne notamment les abricots, les pêches, les poires, les pommes... Il est donc inutile de conserver les fruits climatériques au réfrigérateur car il faut les laisser poursuivre leur maturation à température ambiante !

- les fruits non-climactériques tels que la fraise, les agrumes, la cerise, le melon, la myrtille, le raisin ne continuent pas de mûrir après leur cueillette. Il n'y aura donc pas de miracle dans votre corbeille de fruits : vos oranges trop mûres resteront trop mûres ! 

La règle pour conserver ses fruits non-climactériques ? Toujours les séparer des fruits climactériques ! Si vous les placez à côté, l'éthylène dégagé va accélérer la détérioration des fruits non climactériques. 

Les pommes, fruits bien connus pour leur propriétés climactériques 

Enfin, certains fruits fragiles (raisins, fruits rouges) ou vos fruits suffisamment mûrs pour être consommés peuvent être conservé au frais à une température de 4°C. Un bac leur est généralement réservé en bas de votre frigo ! 

Si vous avez des doutes sur l'organisation de votre frigo, n'hésitez pas à découvrir notre article à ce sujet :

Comment organiser son frigo ? 

Comment conserver ses légumes ? 

La  bonne conservation des légumes ne dépend pas totalement du frigo, comme nous pouvons le penser. 

Un certain nombre de légumes se développeront même mieux à l'air libre, les racines plongées dans un peu d'eau. Les radis, le poireau, les brocolis font partis de ces heureux chanceux. De quoi aussi gagner de la place dans un frigo qui lui aussi se sentira mieux s'il n'est pas surchargé. 

Inutile également de mettre vos courges, ails et oignons au frigo ! Laissez-les plutôt vivre à l'air libre pour qu'ils conservent leur goût délicat. Mais attention conservez-les dans un endroit sec et surtout bien sombre. Sinon, gare à la couleur verte qu'ils pourraient prendre en contact de la lumière et qui les rendrait amer.  

Les poireaux se conserveront plus longtemps les racines trempées dans l'eau 

Attention également au mélange dans votre frigo ou dans vos paniers de fruits et légumes : les fruits climactériques, tels que les pommes ou les poires, accéléreront aussi le développement de vos légumes et pourront les faire arriver plus rapidement à maturation. Aussi, pensez à bien les séparer au moment de ranger vos courses ! 

Et qu'en est-il de la tomate ? Faux légume, puisqu'il s'agit en réalité d'un fruit, la tomate se portera mieux à l'air libre où elle développera son goût sucré. Cependant, si vous ne pensez pas la consommer rapidement, vous pouvez la conserver dans le bac à légumes de votre frigo.  

Vous souhaitez découvrir une autre astuce pour conserver vos légumes ? 

Découvrez la salaison  

Comment conserver ses produits laitiers ?

Les produits laitiers frais tels que les desserts à base de lait ou le beurre sont des produits fragiles qui nécessitent d'être conservés au réfrigérateur à une température entre 6°C et 8°C. Si vous ne connaissez pas la température qui correspond aux étages de votre frigo, nous vous invitons à découvrir notre conseil pour bien ranger et optimiser son frigo ici !

Le fromage, les crèmes fraîches et les produits laitiers entamés tels que le lait doivent également être placés au réfrigérateur et conservés rapidement (comptez environ 4 jours à une semaine de conservation au frigo une fois le produit ouvert).

Le fromage se conserve mieux dans un endroit frais et sec mais n'oubliez pas de le sortir 30  minutes avant la dégustation pour préserver ses saveurs !

Enfin, les œufs, souvent considérés comme des produits frais, et donc conservés au frigo ne nécessitent pourtant pas une conservation au frigo. En effet, avez-vous déjà remarqué qu'ils se trouvent dans les rayons secs de votre supermarché ? Vous pouvez donc les conserver sans crainte à température ambiante ! 

Envie d'en savoir plus sur la conservation des œufs ? 

Combien de temps conserver ses œufs ? 

Comment conserver les aliments cuits et restes de repas ?  

Les poissons et les viandes déjà cuites sont toujours à conserver au frais de manière hermétique ! Il en va de même pour les plats et restes de plats cuisinés maison. Ne rassemblez pas dans un même récipient les aliments crus et cuits afin d'éviter les risques de contamination croisée. 

Prenez soin de faire refroidir vos plats avant de les placer au réfrigérateur pour éviter les variations de températures, puis placez-les dans des récipients propres et fermés et consommez-les rapidement (environ une semaine maximum une fois le produit placé au frigo). 

Toutes ces denrées alimentaires doivent être conservés au réfrigérateur à une température comprise entre 0°C et 4°C.  

Comment conserver les aliments crus ?

Les aliments crus tels que les viandes, les poissons, les crustacés, les charcuteries doivent impérativement être conservés au réfrigérateur. Autrement, vous vous exposez à un risque de prolifération de bactéries ! Tout comme les aliments cuits, il est recommandé de les ranger au frigo à une température n'excédant pas les 4°C. 

Ces produits sont des produits à Date Limite de Consommation et doivent de ce fait impérativement respecter la date indiquée sur leur emballage. 

Qu'est-ce qu'une DLC ? 

Conservation des aliments va souvent de paire avec dates de consommation, on vous invite donc à en apprendre davantage à ce sujet pour devenir des experts de l'anti-gaspi :

Peut-on consommer de la viande une fois la date dépassée 

Laura Mattei

Content Editor